|   |   |   |  Newsletter
- aA +

Interview de Cécile Ferraton-Roulleau

Nombreux sont celles et ceux qui participent de façon active au succès des Petits champions de la lecture. Parmi elles, nous souhaitons vous présenter Cécile, de la Médiathèque de Meudon (92).

 

1 interview pour lui permettre de nous dire ce qui lui plaît dans cette aventure,

8 réponses pour vous donner envie d’y participer !

1. Qui êtes-vous ? 

Je m’appelle Cécile Ferraton-Roulleau, je suis bibliothécaire depuis (déjà !) 15 ans. J’ai travaillé dans des médiathèques de tailles très différentes et à des postes multiples également,  car j’aime cette diversité possible dans le monde des médiathèques. Je travaille depuis 2018 dans les médiathèques de Meudon (92) comme responsable du département jeunesse.

 

2. Est-ce que vous avez toujours voulu travailler à la Médiathèque ?

A ma connaissance, je suis l’une des rares bibliothécaires à savoir qu’elle veut faire ce métier… depuis qu’elle a 8 ans ! C’est rare mais ça existe donc… J’ai eu la chance de faire la rencontre d’une amie de mes parents, elle-même bibliothécaire, qui m’a permis de découvrir le métier « en vrai » et, habitant dans un petit village, l’une de mes principales distractions était la lecture. Autant de facteurs qui aident à apprécier ce métier…

 

3. Comment avez-vous connu les Petits champions de la Lecture ? Qu’est-ce qui vous plaît dans cette aventure ?

Dans mes postes précédents, il y avait des initiatives autour de la lecture à voix haute mais qui ne relevaient pas de ce dispositif-là. J’ai donc découvert Les Petits Champions de la lecture à mon arrivée à Meudon.
Dans cette animation, j’aime l’idée de partager ses lectures, d’en faire une aventure collective et pas seulement individuelle mais aussi d’apprendre à convaincre non pas par des mots, mais « simplement » en lisant et en se mettant au service des mots d’un autre. J’apprécie aussi la fraîcheur des jeunes lecteurs et le fait qu’ils s’impliquent entièrement dans cet exercice.

 

4. Quel est votre secret pour bien lire à voix haute ?

Lire calmement et se détacher du texte pour pouvoir faire passer les émotions associées mais surtout aimer le texte qu’on lit.

Cécile Ferraton-Roulleau était notre invitée de la web-série 2020 😉 

 

5. Comment accompagnez-vous les élèves participants au 1er tour ?

Ils peuvent être accueillis à la médiathèque avec leur classe. Au cours de la séance, les bibliothécaires leur donnent quelques clés pour une bonne lecture à voix haute (intonation, rythme, ponctuation, vitesse de lecture etc…) et leur proposent également un panel de romans adaptés à leur âge et à une lecture à voix haute. Parmi eux, ils peuvent choisir le texte qu’ils liront lors du 1er tour.

 

6. Allez-vous organiser une finale départementale cette année ? Si oui, c’est facile ?

Nous allons organiser à nouveau une finale départementale en 2021, comme Meudon le fait depuis le début du concours. C’est une manière de mettre en valeur la lecture à voix haute, qui est au cœur de notre action mais également de faire le lien entre les classes, les villes du territoire proche et les lieux de culture comme la médiathèque.
Nous sommes maintenant à peu près rodés sur l’organisation mais notre défi reste d’arriver à mieux articuler cette animation avec notre activité quotidienne.

 

7. Et s’il n‘y avait qu’un livre à lire en cette fin d’année, ce serait lequel ?

J’ai découvert il y a peu de temps la collection « Ginko » de l’éditeur Voce Verso. Ce sont des premières lectures (réparties en plusieurs niveaux de lecture représentés par des ginko), dont la mise en page et les textes sont très originaux.
Je pense notamment à Pour être un bon gros méchant loup, qui mélange à la fois les croyances populaires autour du loup véhiculées par les contes et le quotidien des enfants (l’école, l’apprentissage…), le tout sur des tons de bleu et rose. Le texte est simple (donc très accessible) et on imagine très bien le lire à voix haute, voire le mettre en scène. Une belle découverte.

 

Pour être un bon gros méchant loup, France Quatromme et Margaux Grappe (éditions Voce Verso)

 

8. Un dernier truc, astuce ou anecdote à nous raconter ?

Au cours de ma carrière, j’ai eu l’occasion d’organiser un certain nombre d’événements et de projets pour les enfants autour de la création, de la lecture, de la récitation, etc. Finalement, ce qui me rend le plus heureuse, c’est de voir à la fin dans leur regard qu’ils sont fiers, voire émerveillés, de ce qu’ils ont réussi à accomplir

Lancé en 2012, Les Petits champions de la lecture est un grand jeu national qui s’adresse aux classes de CM2. Il vise à promouvoir la lecture sur un mode ludique et sous l’angle du partage. L’objectif ? Lire à voix haute et en public pendant 3 minutes maximum un court texte de son choix extrait d’une oeuvre de fiction.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 8/01/2021. Puis, le 1er tour aura lieu soit en classe, soit dans une structure d’accueil volontaire à proximité (bibliothèque, librairie, etc) à l’occasion des Nuits de la lecture. 

Si vous aussi vous souhaitez organiser une finale départementale dans votre structure, contactez-nous. Ecrivez-nous à contact@lespetitschampionsdelalecture.fr, nous serons heureux de pouvoir vous aider à construire et à réaliser votre projet. Ainsi, vous pourriez contribuer à cette belle fête du livre !


Partager cet article