|   |   |   |  Newsletter
- aA +

Interview de Susie Morgenstern – notre marraine

Interview de Susie Morgenstern – notre marraine

Les Petits champions de la lecture, c’est avant tout une aventure humaine. Découvrons aujourd’hui Susie Morgenstern, la nouvelle marraine des Petits champions de la lecture depuis le 1er septembre 2021.

 

1 interview pour découvrir une femme et sa passion,

9 réponses pour vous donner envie de (la) lire !

  1. Bonjour Susie, si vous deviez vous présenter en 3 mots, que diriez-vous ?

Heureuse de vivre.

 

  1. Qu’est-ce que vous avez pensé du lancement de la 10e édition qui s’est tenu la semaine dernière à la Maison de la Poésie, à Paris ?

Je suis contente car il était à mon image. J’avais dit que je le voulais gai et entraînant et c’était parfait, c’était la fête !

 

  1. Quel a été votre 1er contact avec la lecture ?

J’ai sans doute volé un des livres de mes grandes sœurs…

 

  1. Les Petits champions ont 10 ans. Et vous, quelle lectrice étiez-vous à 10 ans ?

Vorace, j’étais une lectrice vorace ! Mais comme c’était très mal vu à l’époque, ma mère me disait que je ne trouverai jamais un mari, que les hommes n’aiment pas les intellectuelles. Alors, je me cachais dans l’armoire avec des robes qui pendaient sur ma tête, j’étais une lectrice clandestine.

Je crois que c’est le fil conducteur de ma vie, j’étais lectrice petite et je resterai lectrice.

 

  1. Lisez-vous à voix haute ?

Très rarement. En anglais éventuellement, mais je déteste mon accent en français et je ne veux pas « assassiner » la langue comme je le fais.

Ma journée démarre en anglais car je commence tous les jours par écrire dans mon journal intime en anglais. Et puis j’écris tous mes livres en français et je me relis à voix haute, oui.

 

  1. Êtes-vous plutôt grande bibliothèque dans le salon ou plusieurs petits coins lecture éparpillés partout dans la maison ?

Chez moi, c’est tapissé de livres. Il y a des gratte-ciels partout ! Les livres sont autant mes chéris que mes ennemis : de temps en temps, je fais un carton pour évacuer, faire de la place, parce que je reçois énormément de livres.

 

7. Pourquoi avoir accepté de devenir la marraine de cette nouvelle édition des Petits champions de la lecture ?

Grâce à Daniel Pennac ! Il a été parrain lui-même, alors quand on m’a sollicitée je lui ai téléphoné et il m’a dit : « vas-y ! »

 

 8. Vous avez aussi été l’an dernier sur la scène de la Comédie-Française, où Angelina, finaliste Occitanie, a lu votre roman Nonna Gnocchi (éditions Thierry Magnier) : en tant qu’autrice, comment avez-vous vécu ce moment ?

Je ne pouvais pas respirer. Je ne suis pas timide, mais j’étais stressée pour Angélina qui était sublime. Moi je suis une immigrée en France, et être sur la scène de la Comédie française, c’était le summum !

 

9. Vous avez écrit un poème pour les Petits champions, « Pourquoi des livres, pourquoi je lis ? », quelle était votre motivation ?

J’ai essayé de penser à tout ce que j’aime dans la lecture, tout ce que fait la lecture pour moi et j’avais envie de le partager avec les enfants.

 

 

Née à Newark (New Jersey), aux Etats-Unis, Susie Morgenstern pense qu’il est temps d’arrêter de dire sa date de naissance, mais elle aimerait quand même signaler qu’il n’est jamais trop tard pour écrire, s’amuser, espérer, vivre et AIMER. Si vous voulez en savoir plus sur qui elle est, ses conseils et son poème, lisez notre article sur Notre marraine

Entièrement gratuit, le jeu des Petits champions de la lecture vise à promouvoir la lecture, l’oralité et la littérature jeunesse contemporaine. Il développe chez l’enfant le goût de la lecture et la confiance en soi, à travers une approche ludique et collective.

La 10e édition est lancée, inscrivez-vous dès à présent !

Merci 🚀


Partager cet article