|   |   |   |  Newsletter
- aA +

La parole est aux membres du jury

Les finales régionales sont terminées ! On se demande souvent ce qui se passe du côté des membres du jury : comment sélectionnent-ils les lauréats ? Sur quels critères ? Qu’auraient-ils choisi comme livre s’ils étaient à la place des Petits Champions ? Nous avons décidé de leur donner la parole pour en découvrir un peu plus sur la mission qui leur a été confiée !


 

Sophie de Mullenheim, auteure jeunesse (jurée Pays de la Loire)

 Vos choix ont-ils été évidents ? Avez-vous eu du mal à départager les participants ?

Ce n’est pas toujours facile de les départager. Je trouve important de tous les féliciter parce qu’ils avaient chacun des qualités. L’exercice de la lecture à voix haute n’est pas évident et il faut souvent commencer par vaincre sa timidité ce qui, même sans un public en face de soi, n’est pas facile du tout. Certains participants sortent malgré tout du lot : je me rappelle l’un d’entre eux qui vivait son texte et donnait l’impression d’être heureux de lire et de nous partager cette histoire. C’était vivant et agréable.

Un conseil ou une astuce pour bien lire à voix haute ?

Pour bien lire à voix haute, je pense qu’il faut lire plusieurs fois son texte pour s’en imprégner et être capable d’avoir une lecture fluide. Mais avant tout, il faut aimer ce que l’on lit : plus le lecteur apprécie le passage qu’il lit et plus il fera passer d’émotions à son auditoire. Enfin, je pense qu’il est également important de relever les yeux régulièrement pour regarder les auditeurs : c’est ainsi que l’on garde sans cesse leur attention.

 

Marie Thomas, bibliothécaire dans l’Aude (jurée Occitanie)

En trois mots, comment définiriez-vous l’apport de la lecture à voix haute ?

Pour moi, la lecture à voix haute apporte des moments de partage, de la confiance en soi (il en faut pour lire à voix haute devant un public !) et elle permet d’améliorer sa diction.

Si vous aviez eu 10 ans en 2021, quel livre auriez-vous choisi de lire pour la finale régionale ?

Si j’avais 10 ans, je lirais Jefferson de Jean-Claude Mourlevat, paru aux éditions Gallimard Jeunesse : ce roman qui raconte l’histoire d’un petit hérisson accusé à tort de meurtre, a reçu le prix Astrid Lindgren cette année. Il s’agit d’un prix international qui récompense les ouvrages de littérature jeunesse. Dans cette histoire, Jean-Claude Mourlevat aborde des sujets graves, traités avec finesse et tendresse.

 

Sylviane Jourdheuil, conseillère livre et lecture en DRAC (jurée Bourgogne-Franche-Comté)

Quelles ont été vos premières réactions lors de l’écoute de ces lectures ?

J’ai trouvé qu’il s’agissait d’une lecture de qualité de la part de tous les participants. Ils maîtrisent la lecture et l’aptitude à lire à autrui en retenant l’attention de l’auditeur.

Qu’avez-vous pensé des choix de lecture des participants ?

Les choix étaient variés mais portaient majoritairement sur des classiques de la littérature jeunesse : j’ai regretté que la littérature jeunesse plus contemporaine ne soit pas davantage représentée. Il ne faut pas hésiter à s’appuyer sur les professionnels du livre jeunesse que sont les bibliothécaires pour aider les jeunes à choisir leur titre, ainsi que sur les conseils et les suggestions de lecture que proposent l’association des Petits Champions de la Lecture.

 

Christine Rouxel, directrice adjointe du Musée de la Poste (jurée Centre-Val de Loire)

Qu’est-ce qui vous a séduit chez tous ces Petits champions ?

Ils sont touchants dans l’ensemble et convaincus de leur choix. Si certains ont pu être desservis par la prise de son, ce qui est dommage, ils ont tous réussi à transmettre leur texte !

Un mot d’encouragement pour les 14 finalistes ?

Je leur recommande de bien respirer, de ne pas aller trop vite et d’éviter de se laisser aller à surjouer, ce qui peut agacer l’auditoire. En fait, il faut qu’ils donnent envie de lire à tous et qu’ils montrent vraiment leur plaisir gourmand de lecteur.

Merci aux quatre membres du jury pour leurs réponses et conseils, et un grand bravo à tous nos Petits Champions régionaux pour leur parcours !



Partager cet article